L’éducation positive et amicale         du chien de compagnie
Johanne Parent
Johanne fit ses premiers pas en dressage canin dès l’âge de 9 ans, alors qu’un voisin éleveur de Berger Allemand possédait l’une des rares écoles d’obéissance de Montréal de l’époque. Passionnée de chiens et de chevaux, elle passa son adolescence entre ces deux univers. Après avoir travaillé 15 ans dans le domaine équestre, tout en travaillant dans le domaine canin privé (service à domicile et Dog Walker), elle se consacre depuis la fin des années 90’ à 100% au domaine canin (élevage, dressage, éducation, comportement). D’abord éleveur de Samoyède (dernière portée née en 2003), Johanne eut le coup de foudre pour l’Eurasier (1ère portée née en 1999) et le Chien Finnois de Laponie (1ère portée née en 2002) dont elle fait actuellement l’élevage sous les affixes Eurasia et Fincaribou. Ayant appris les méthodes traditionnelles de dressage canin, c’est en 1991 qu’elle décide de voir ce qui se faisait ailleurs dans le domaine du chien, après qu’un professionnel canin bien connu de Montréal lui dise de mettre sa toute première Eurasier dans le congélateur, parce que les méthodes traditionnelles ne fonctionnaient pas avec elle, et de s’acheter un vrai chien (Berger Allemand ou Rottweiller). Dès ce moment, en plus de suivre différentes conférences, séminaires et ateliers avec entre autre le Dr Ian Dunbar, Jean Donaldson, Robin Hood, Jacynthe Bouchard, Lucie Leclerc, ainsi que la formation CCPC avec Luc Campbell; elle commença aussi à adapter pour le chien des méthodes et techniques apprises et utilisées avec les chevaux dans le cadre de sa formation en Techniques Équines, des cliniques de Monty Roberts et de ses expérience de travail dans différentes écuries (course sous harnais, plaisance western et classique, randonnée). Ses conversations avec Richard Beaudet MSc Éthologue, devenu ami et mentor, lui ouvrent une nouvelle perspective, plus scientifique, de l’observation du comportement canin. En plus des chevaux et des chiens, Johanne eut la chance de travailler avec d’autres espèces animales, à poil et à plumes, ainsi qu’avec des otaries. Elle apprivoisa une coyote et observa l’éducation que celle-ci donna à ses rejetons pendant toute une saison, c’est-à-dire un peu moins de 8 mois. Enfin, Johanne eut la chance de donner le biberon à un lionceau et fut embrassée par un orque... Depuis toujours, sa passion pour l’animal et son comportement est indéniable.    
Cynophilo
Accueil
Notre philosophie
Informations importantes
Contactez-nous
819 452-3647
Copyright ©  Tous droits réservés Cynophilo-ECSEL Productions 2016